Prévention, sécurité, confort, embellissement … de nombreux chantiers destinés à améliorer la qualité de vie des labégeois ont été réalisés ces dernières années. Tour d’horizon de ces nombreux travaux sur la commune.

En 2014...

Rue Baratou


2014 baratouColonnes enterrées

Plus propres, plus pratiques et plus esthétiques, quatre colonnes enterrées de déchets (une pour le verre, une pour les emballages et deux pour les ordures ménagères) ont été mises en service rue Baratou. Les déchets ainsi stockés dans un espace aménagé dans le sol sont désormais invisibles depuis la rue. Les nuisances visuelles et olfactives liées au stockage des bacs sont atténuées. 33 foyers sont connectés à ce dispositif. Les usagers disposent de paniers à roulettes leur permettant d’acheminer leurs déchets de leurs domiciles jusqu’aux colonnes.

 

rd16 preventionRD16


Prévention

Un radar pédagogique a été installé sur la RD16 dans le sens Escalquens-Toulouse. Cet outil préventif mesure la vitesse des véhicules et en informe les conducteurs, les incitant à levier le pied en cas d’allure excessive. Détail non négligeable : ce radar fonctionne à l’énergie solaire.

 

 

entree de village sécurisationEntrée de village


Sécurisation

Les passages protégés situés au niveau du giratoire de la RD57C, au carrefour de l’entrée du village et de l’Occitane, voie d’accès à l’Innopole, ont fait l’objet de travaux de sécurisation. La mise en place et la réfection de quatre candélabres et l’implantation de quatre panneaux clignotants de pré signalisation rendent ce passage protégé plus visible, de jour comme de nuit. A noter que deux des quatre panneaux clignotants fonctionnent à l’énergie solaire.

 

Fontaine Soupetard


fontaine soupetard renovationRénovation

La fontaine a fait l’objet de travaux de réhabilitation. Son système hydroélectrique a été remplacé mais l’ouvrage a également été rénové : détartrage, remplacement des éléments cassés, reprise du carrelage du bassin pour une meilleure étanchéité et enfin remplacement des spots qui permettent son éclairage la nuit.

 

Carrefour chemin Canteloup et chemin des Campels


Aménagement de voirie

Un passage protégé a été réalisé afin que les usagers des transports publics puissent rejoindre l’arrêt de bus en toute sécurité. Cette réfection de la voirie a aussi permis de remédier à un problème d’affaissement du bitume et de rétrécir la largeur de la chaussée afin de resserrer le virage et ainsi contraindre les automobilistes à ralentir leur allure.

 

Centre ancien


Rénovation

La première phase a consisté dans la reprise de tous les réseaux d’eau potable et d’assainissement : un chantier lourd avec des enjeux sanitaires à la clef puisqu’il s’agissait notamment de remplacer certaines canalisations en plomb. La deuxième phase a permis l’enfouissement des réseaux d’électricité, d’éclairage public et de téléphonie. Enfin, la troisième phase a consisté dans la mise en place du système de gestion des eaux pluviales puis pour finir dans la pose d’un nouveau revêtement.
Parallèlement à ce chantier, une opération de réaménagement de la placette, située impasse du Moulin à Pastel a permis de créer des allées en revêtement minéral qui desservent les habitations mais aussi d’implanter des espaces paysagers imaginés et conçus par le service Espaces verts de la Mairie. Le tout, en harmonie avec l’ensemble du quartier rénové.

 

Rue d’Occitanie, avenue Jacques Brel, rue de l’Autan


Réparation

Les pins qui bordent certaines portions de route avaient causé des dommages conséquents sur les revêtements au sol, leurs racines ayant tendance à soulever le bitume. Ainsi, un arbre situé sur le parvis à la jonction de la rue d’Occitanie et l’avenue Jacques Brel a été abattu et les pavés autobloquants ont été retirés. Le parvis a ensuite été aménagé de façon à laisser plus d’espace pour le développement des racines des arbres pour ne plus subir à l’avenir ce genre de désagréments.
Le même traitement a été opéré au niveau du parvis de la Mairie annexe, lui aussi sérieusement endommagé par la pousse des racines des pins où une partie des pavés autobloquants a également été retirée.

En 2015...

Avenue des Cathares


Rénovation & éclairage

L’avenue des Cathares elle aussi avait souffert des dégâts occasionnés par les pins qui bordent la voirie. Après avoir retiré le bitume et enlevé les boursouflures causées par les racines des arbres le revêtement a été repris. A cette occasion, l’urbanisation de la rue Bernard Dard jusqu’à l’entrée de la rue Jacques Brel a été également revue avec la démolition des trottoirs existants et leur remplacement par des trottoirs d’1m40 de largeur, compatibles avec les normes d’accessibilité.
Parallèlement, l’ensemble de l’éclairage public de l’avenue, devenu très vétuste, a également été rénové. Tous les équipements (les mâts et les lampes) ont été remplacés et tous les câblages souterrains ont été repris.

 

Parking de la rue Baratou


Eclairage

Le parking situé rue Baratou qui comprend la zone de colonnes enterrées a été équipé de deux candélabres. Il s’agit d’éclairer le parking afin de le sécuriser mais aussi de rendre cette zone plus visible pour les usagers qui déposent leurs déchets en fin de journée.

 

Chemin piéton entre rue du Poète et chemin de la Payssière


Eclairage

Ce chemin qui fait la jonction entre la rue du Poète et le chemin de la Payssière était plongé dans une totale obscurité dès la nuit tombée. A l’image de celui déjà implanté à l’extrémité de la rue du Poète, un candélabre a été connecté sur le réseau du côté du chemin de la Payssière pour permettre d’en éclairer une portion. Un autre candélabre fonctionnant à l’énergie solaire a quant à lui été installé au milieu du chemin de façon à éclairer l’intégralité de ce passage piétonnier.

 

Avenue Louis Couder


Louis Couder Pomarède PréventionPrévention

Après avoir été alerté par des riverains sur la vitesse excessive de certains usagers de la route, les services municipaux ont installé un radar pédagogique avenue Louis Couder le 14 avril dernier. Ce nouveau dispositif de prévention a été placé dans le sens Saint-Orens-Labège, à hauteur du chemin du Tricou.

 

Chemin Canteloup


Stationnement

Depuis la construction des résidences situées à l’angle de l’avenue Louis Couder et du chemin Canteloup, des problématiques récurrentes liées au stationnement anarchique des véhicules étaient constatées. Des aménagements ont donc été entrepris afin de repenser entièrement le stationnement sur cette zone à l’aide de potelets, de marquage au sol ou encore de création de passages protégés. Ces travaux permettent désormais aux piétons et aux cycles de circuler en toute sécurité dans le quartier.

 

Carrefour entre l’avenue Louis Couder et l’allée de Pomarède


Prévention

Jugé potentiellement dangereux en raison de son étroitesse, ce carrefour a été élargi afin de permettre aux automobilistes de se croiser plus facilement et de pouvoir tourner à gauche depuis l’allée de Pomarède en direction de la RD16 (route de Baziège). De plus, l’acquisition par la Mairie de la maison située au 4 avenue Louis Couder a permis de procéder à l’abattage d’une partie de la haie qui gênait la visibilité des conducteurs.

 

Rue des Ecoles


Sécurisation et circulation

La rue des Ecoles étant une impasse, la circulation aux entrées et sorties de classe s’effectuait dans des conditions difficiles. Non seulement les usagers étaient dans l’obligation de faire demi-tour au bout de la rue mais ils se trouvaient également confrontés à des ralentissements à hauteur de l’avenue Paul Riquet qui concentre l’ensemble du flux de circulation.

La municipalité a donc créé une voie de liaison entre la fin de la rue des Ecoles et le chemin du collège Périgord afin de désengorger l’avenue Paul Riquet mais aussi afin de faciliter et sécuriser la conduite des enfants à l’école que ce soit à pied, en vélo ou en voiture. Pour ce faire, l’intégralité de l’axe est désormais en sens unique de façon à créer une piste dédiée à chaque mode de déplacement.

Ainsi, le passage devant les écoles s’effectue sur le trottoir pour les piétons, sur une voie dédiée aux cycles et aux personnes à mobilité réduite ou enfin sur une voie dédiée aux véhicules. Ces trois voies contigües sont délimitées et parfaitement sécurisées.
Ces travaux ont également été l’occasion de reprendre l’ensemble du système d’éclairage public sur cette voie.

11 08 16 nouveaux éclairages rue des écoles et accès poussettes vélos (5)_1Parallèlement, une rampe de liaison entre le centre-mairie et les écoles a été aménagée en lieu et place des anciennes toilettes publiques. Elle permet désormais aux vélos, aux personnes à mobilité réduite et aux piétons de rejoindre les écoles en toute sécurité.

En 2016...

Boulodrome couvert


Réalisation

Annoncé lors de la dernière campagne électorale, le boulodrome couvert a trouvé sa place à proximité des ateliers municipaux. Ce projet est le fruit d’une réflexion entre le Club de pétanque et la Mairie.

boulodrome réalisation (2)boulodrome réalisation (1)

Chemin des Romains


Aménagement

Ces travaux répondent à un objectif double. Premièrement, l’effacement de tous les réseaux aériens (électrique, téléphonique et éclairage public) en les enterrant et la mise en place de nouveaux candélabres équipés de lampes à LED qui permettent de baisser la puissance de l’éclairage en fonction des plages horaires tout en respectant la sécurité des riverains. Deuxièmement, l’urbanisation de la voie avec la création de trottoirs qui permet de sécuriser la liaison piétonne avec la partie haute du chemin. La route a aussi fait l’objet d’une rénovation complète.

 

Décharge communale


decharge communale dépollutionDépollution

La parcelle communale, située derrière le quartier Saint-Paul, zone de dépôt de déchets issus des activités municipales depuis de nombreuses années, a été dépolluée afin de répondre à plusieurs enjeux environnementaux (suppression des sources de pollution du sol et de l’air, pollution visuelle, tentation de faire des dépôts dans une zone reculée) .

 

Rond-point proche de la Cadène


Aménagement

Le giratoire faisant office de carrefour entre le chemin du Collège Périgord, la D57 (direction Castanet) et la voie Occitane conduisant à l’Innopole et au lycée de la Cadène, a fait l’objet d’une réflexion en commission environnement. Initialement, ce rond-point accueillait un réverbère. Une concertation avec le Conseil départemental s’est tenue afin de connaitre sa position sur l’aménagement possible (l’ouvrage se trouvant sur une départementale). L’idée d’un aménagement paysager a été retenue avec plantations, décorations de matériaux minéraux et valorisation du rond-point par éclairage encastré dans le sol. Afin de minimiser les coûts, les travaux ont été exclusivement étudiés et réalisés par la régie municipale des espaces verts et l’achat direct auprès d’une pépinière a été privilégié.

rond point cadène aménagement

 

Fontaine de la place Saint Barthélémy


Réparation

La statue d’homme associée à la fontaine présentait une fissure posant la question de la pérennité de la sculpture et un problème de sécurité. Un accord a été trouvé avec l’artiste. Il a proposé de retirer la statue de l’homme pour la remplacer par une troisième création : une petite fille tenant un ballon. Le but ? Rééquilibrer la scénarisation de l’ensemble.

08 04 16 fontaine place Saint Barthélémy (1) (Copier)

Rue des Écoles


Éclairage

Rue des écoles (2)11 08 16 nouveaux éclairages rue des écoles et accès poussettes vélos (3)_1L’éclairage public de la rue des Ecoles a été rénové courant 2016. Des candélabres ont été mis en place sur le tronçon nouvellement créé, qui permet la jonction entre le chemin du collège Périgord et la rue des Ecoles. Dans le cadre du plan rénovation pluri-annuel du patrimoine d’éclairage public, il a été décidé de remplacer les bulles existantes par des candélabres dernière génération dans la rue des Ecoles. Ceux-ci permettront en outre de baisser la puissance lumineuse à partir de 21h, considérant que l’usage de la voie est moins fréquent à partir de cette heure-ci.

 

Cours de tennis


Rénovation

Les cours de tennis extérieurs étaient particulièrement dégradés. Les travaux ont consisté à reprendre le revêtement superficiel en bitume et à appliquer au final une nouvelle couche de résine. Les filets, les chaises d’arbitre et autres équipements ont été remplacés par du matériel neuf. Les tennis couverts ont aussi fait l’objet d’une régénération du sol par application ici encore d’une nouvelle couche de résine.

Tennis extérieur

travaux des cours extérieurs

Tennis intérieur terminé

Cours intérieurs

 

 

 

 

 

 

Écoles maternelle et élémentaire


  • L’école maternelle a bénéficié de la mise en place d’une VMC double-flux sur l’ensemble du bâtiment.
  • L’école élémentaire a quant à elle, fait l’objet d’importants travaux de rénovation : l’ensemble des menuiseries datant de la construction de l’école en 1983, a été remplacé par des fenêtres en aluminium. De même, les lambris et planches habillant le toit ont été remplacés par de nouveaux équipements en PVC. La zinguerie a également été renouvelée en vue d’améliorer l’étanchéité de la toiture. Ces travaux, subventionnés par le Conseil Départemental et qui répondent à des objectifs d’amélioration des performances énergétiques et du confort des utilisateurs, ont été menés en concertation avec le corps enseignant.

travaux école maternelle VMC_1

VMC à l’école maternelle

travaux école élémentaire menuiseries _1

Nouvelles menuiseries et zingueries à l’école élémentaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Une tyrolienne dans le parc municipal


Réalisation

Dans le cadre du programme de rénovation des aires de jeux de la commune, la municipalité a décidé d’installer une tyrolienne dans le parc, à proximité de l’aire créée l’année dernière.

19 08 16 tyrolienne parc municipal (2)_1

Vélos : des équipements dédiés aux Écoles et à la Médiathèque


Réalisation

Soucieuse de promouvoir l’usage du vélo sur son territoire, la municipalité a décidé d’équiper différents sites avec des stationnements dédiés : des abris et des appuis vélos ont été installés à l’école maternelle et la médiathèque. Ce projet a été entièrement réalisé par les agents municipaux.

30 08 16 abris vélo écoles (3)_1

Rue Jacques Brel


Tri des déchets

PAGE 9 pose colonnes enterrées Jacques Brel (1)De nouveaux dispositifs de collecte de déchets ont été installés près des résidences « Manes » et « Marquises » de la rue Jacques Brel. Quatre locaux poubelles extérieurs ont été supprimés au profit d’un seul site de conteneurs enterrés. La collecte des déchets est facilitée et la pollution diminuée, puisque moins de camion circulent et que le remplissage est optimisé. De plus, contrairement aux locaux poubelles extérieurs, les conteneurs enterrés limitent les dépôts sauvages de déchets, les mauvaises odeurs, la présence de nuisibles comme les rats et sont aussi plus esthétiques.
Trois colonnes ont été installées, chacune dotée d’un volume de cinq m3 :
-une pour le verre ;
-une pour les emballages ;
-et une pour les ordures ménagères accessible grâce à un badge distribué aux usagers. Auparavant, la totalité des déchets, entreposée dans des conteneurs, ne permettait pas de distinguer la production individuelle des riverains. Grâce à ce système, chacun règle désormais le montant de la facture qui concerne ses déchets et uniquement les siens.

Quartier du Bouisset


Rénovation de l’éclairage public

PAGE 8 Bouisset_1Fidèle à son programme de rénovation de l’éclairage public, établi à partir des préconisations de Soleval, la commune a remplacé les candélabres types « boules » du quartier du Bouisset. Vétuste et énergivores, ils ont été remplacés par un éclairage de dernière génération, équipés de LED et de modules d’abaissement de puissance permettant de diminuer de 50% l’éclairement du quartier entre 21h et 7h. Ces travaux sont réalisés par le SDEGH (Syndicat Départemental d’Electricité de la Haute-Garonne). Petit plus de ces travaux : une horloge astronomique a été installée, elle cale l’allumage et l’extinction de l’éclairage public sur l’éphéméride local. Pour quel gain ? En moyenne 15 minutes d’éclairage par jour par rapport à un système classique.

En 2017...

Nouvelle signalisation avenue Riquet et Chemin du Collège Périgord


Réalisation

CaptureLa signalisation de deux carrefours a été modifiée afin de les sécuriser encore davantage. Le cédez-le-passage qui se situait au carrefour de la rue Baratou et de l’avenue Paul Riquet a été transformé en stop. De la même façon, la priorité à droite qui existait entre la rue des Ménestrels et le chemin du collège Périgord a elle aussi été remplacée par un stop. En effet l’important flux de circulation sur le chemin du collège Périgord rendait nécessaire cette modification de priorité. De plus, la liaison piétons-cycles mise en évidence par un balisage coloré au sol permet d’assurer une continuité entre les deux trottoirs pour les piétons et les cyclistes.

 

Arrière de la salle des fêtes


17 02 17 revêtement arrière salle des fêtes (1)Réaménagement

Le revêtement situé à l’arrière de la salle des fêtes avait subi des dégâts importants causés par les racines des arbres. Il a été entièrement repris dans le but de réaliser une zone réservée exclusivement aux piétons et aux cycles. Objectif : permettre une jonction entre le parc de la Mairie et les écoles afin que les enfants, les promeneurs et les cyclistes puissent traverser la zone en toute sécurité. La mise en place de bornes amovibles permettra d’empêcher la circulation de véhicules.

 

Allées du Parc


Rénovation

A chaque épisode pluvieux, l’allée du parc, qui relie l’avenue des Cathares à la mairie, était inondée. Un nouveau revêtement sableux a été installé au sol, celui-ci draine l’eau et évite la formation de flaques. Par la même occasion, un chemin partant de cette allée a été réalisé pour permettre à tous de se rendre, les pieds au sec, aux nouveaux jeux du parc (tyrolienne et espace pour les plus petits). Une fontaine à eau a également été installée pour se désaltérer.

Terrain de foot à huit dit de « hat trick »


Réalisation

De 50 par 40 mètres de surface et situé à côté du gymnase L’Europe, il remplacera à terme le terrain actuel du village.
Réalisé en gazon synthétique, il permet une utilisation du terrain par tous les temps et diminue les frais d’entretien. Le but est de garantir à Labège des équipements pour la pratique actuelle des clubs de foot, des écoles, mais aussi et surtout d’affirmer le développement futur de l’activité.

Agrandissement au cimetière


Réalisation

Des prestataires ont procédé à la livraison et à la pose de 32 nouveaux caveaux de 2 à 6 places dans le cimetière. Les allées ont été reprises en conséquences et deux fontaines supplémentaires ont été installées. Une seconde phase a cette fois été réalisée par les agents de la Mairie : la mise en place d’une trentaine de cavurnes c’est à dire de petits caveaux destinés à recueillir les urnes funéraires. Jusqu’ici, les cendres des défunts ne pouvaient être déposées que dans les columbariums prévus à cet effet. Chacune des cavurnes est fermée par la même plaque en granit sur laquelle les acquéreurs pourront faire édifier une plaque commémorative. Des allées ont été réalisées pour y accéder et une fontaine y a été installée.

Aire de jeux du Tricou


Rénovation

Les anciens jeux ont été désinstallés et remplacés. Balançoires, tables de ping-pong, poutres, jeux à ressort et toboggans n’attendent plus qu’une chose : être utilisés par les enfants ! Pour les plus grands,des bancs et des tables de pique-nique ont également été prévues.

Chemin des romains


stationnement

Ce chantier s’est terminé par la création d’un petit parking au niveau du carrefour qui rejoint le chemin de la Fontaine Saint-Sernin. Ces cinq places supplémentaires permettent aux visiteurs des riverains, mais aussi à la clientèle des commerces situés au bord de la RD16 en face du centre commercial de l’Autan, de stationner en toute sécurité.

stade « Just Fontaine »


rénovation

Engagement tenu : le Labège Football Club a pu débuter la saison sur la pelouse synthétique du stade entièrement rénové et y jouer son premier match fin septembre. Les travaux de transformation de la pelouse en gazon synthétique qui avaient débuté fin juin ont été achevés à temps. La piste d’athlétisme elle aussi a fait l’objet d’une complète rénovation avec un sol en bitume et un marquage des couloirs de course à la peinture. Les vestiaires sont quant à eux encore en cours de rafraichissement (peinture, menuiseries neuves et mise aux normes de sécurité). À noter que cet été la promotion 2017 du chantier Jeunes avait mis la main à la pâte en décorant certains murs intérieurs. Ce nouveau terrain est à la disposition d’associations et d’établissements scolaires du territoire.

Signalisation au carrefour de la RD16 et de l’allée Chantecaille


réaménagement

Le carrefour formé par l’allée Chantecaille, la route départementale 16 et la maison de retraite Bastide Médicis a fait l’objet d’un réaménagement.

Tous les feux tricolores vétustes du croisement ont été remplacés par des feux à LED assurant une meilleure visibilité. Leur fonctionnement lui aussi a été modifié : désormais, ils ne sont plus orange clignotant mais vert permanent de façon à aider les conducteurs à mieux anticiper un arrêt éventuel au carrefour. Enfin, le feu tricolore de l’allée Chantecaille a été déplacé au plus près de la route départementale afin d’améliorer la visibilité des automobilistes et la voie a été élargie pour faciliter le croisement des véhicules, notamment celui des poids-lourds. Ces travaux devraient permettre de diminuer les risques d’accidents sur cette zone.

En 2018...

Lotissement du Parc


Réaménagement

Après une année de travaux, la patience des riverains du quartier est récompensée ! Le chantier de grande envergure est terminé. Les travaux ont consisté dans la reprise intégrale des réseaux d’assainissement, d’eau potable et des eaux pluviales, dans le remplacement de la totalité des équipements d’éclairage public, dans la création de trottoirs neuf et accessibles et dans la reprise de la voirie du chemin du Val et de la Fontaine Saint Sernin.

École élémentaire : une zone d’attente abritée


Réalisation

L’été dernier, des travaux avaient été réalisés afin d’aménager une zone devant l’école permettant aux parents d’attendre leurs enfants aux heures de sortie. Depuis la rentrée de janvier, ceux-ci peuvent désormais patienter à l’abri des intempéries grâce à l’installation d’un auvent en bois et en tuiles. Celui-ci s’avèrera sans doute également utile pour attendre à l’ombre en fin d’année scolaire !

Cimetière de la commune : les vertus de la végétalisation


Réalisation

Avec l’arrivée du printemps, les allées du cimetière commencent à verdir. Ne vous y trompez pas il ne s’agit en aucun cas de négligence mais d’une démarche volontariste de la municipalité. La végétalisation des allées du cimetière a été préférée à l’ancien revêtement minéral. Celui-ci nécessitait la destruction des mauvaises herbes à un rythme soutenu. L’enherbement du cimetière permet un temps d’entretien 7 fois moins important et respecte l’engagement « zéro pesticide » de la Mairie.

 

Piste cyclable RD16


Réalisation

Une piste cyclable a été créée le long de la RD16 au niveau de la portion de route entre l’avenue Louis Couder et l’avenue Georges Brassens. La création de cette voie s’inscrit dans un projet global de maillage du territoire communal en équipements dédiés aux modes de déplacements doux. Plus largement encore, celle-ci s’inscrit dans le cadre du Schéma Directeur des pistes cyclables du Sicoval qui prévoit à terme la possibilité de rejoindre Labege Enova à pied ou à vélo depuis les communes du secteur et plus particulièrement depuis Labège-village.
Une deuxième phase de travaux permettra le prolongement de cette piste cyclable jusqu’au rond-point de la RD57.

 

Plantations mécanisées


Extension

Le service Espaces verts a testé pendant plusieurs années la plantation mécanisée dans le parc municipal. Ce dispositif a été étendu à d’autres espaces publics. Le principe est simple et économique : avec une machine spécialement conçue, des bulbes sont implantés sans avoir à travailler le sol. L’avenue des Cathares, l’avenue Paul Riquet ou encore la rue des écoles ont été fleuries de la même manière avec un résultat esthétique très appréciable.

Éclairage public, rue Baratou et avenue Riquet


Rénovation

Suite de la restauration de l’ensemble du parc d’éclairage public. Durant l’été, c’est au tour de la rue Baratou, de l’avenue Paul Riquet et de l’avenue Jacques Brel de bénéficier de nouveaux candélabres à LED. Ce système d’éclairage permet de consommer moins d’énergie. Autre avantage non négligeable : il dure plus longtemps que l’éclairage traditionnel et permet donc la réalisation d’économies conséquentes. À terme, l’ensemble des équipements d’éclairage public de la commune sera équipé de la sorte.

Symphonie colorée aux abords de l’Autan


Réalisation

Vous êtes nombreux à avoir admiré le pare-terre de fleurs sur la parcelle située à côté du centre commercial de
l’Autan. Cette « prairie fleurie » est le résultat d’un ensemencement de plusieurs espèces végétales. Cette pratique
qui s’intègre dans une politique globale de gestion différenciée des espaces verts présente plusieurs avantages : elle réduit drastiquement les coûts d’entretiens car elle ne nécessite qu’un fauchage par an et aucun arrosage. Elle favorise la biodiversité en permettant aux abeilles, coccinelles et autres espèces d’y trouver refuge. Elle donne un résultat naturel et coloré avec plusieurs phases de floraisons grâce aux différentes espèces semées et permet un réensemencement naturel dès le printemps prochain. Vous aurez donc l’occasion d’admirer à nouveau ces belles couleurs en 2019 !

Installation et déménagement de deux ruches pédagogiques


Réalisation

La municipalité, en partenariat avec l’association Abelha a choisi d’intégrer au parc municipal deux ruches pédagogiques. Un bon moyen de sensibiliser les habitants au sort des abeilles qui sont aujourd’hui une espèce menacée. Ces ruches sont dites « pédagogiques » car leur intérieur est visible à travers un plexiglas et grâce à un système de trappes amovibles.
La Mairie a acheté les ruches et a confié leur entretien à l’association qui propose aussi des animations auprès des écoles Labégeoises. Après avoir séjourné dans le parc municipal pendant deux ans, Au mois d’avril 2018, ces ruches ont été déplacées sur le terrain municipal situé derrière la rue des Pyrénées, suffisamment loin du parc pour que les abeilles n’aient pas le réflexe d’y revenir et d’y mourir faute d’y trouver l’habitat adapté. Ce n’était qu’une étape de leur périple. En juin 2018, les deux ruches ont été définitivement installées sur une bande enherbée à proximité de la voie ferrée et du cimetière.


Extension de la Mairie

Les services administratifs sont aujourd’hui dispersés sur trois sites distincts : la mairie principale et la maison municipale situées rue de la Croix Rose, ainsi que la mairie annexe, rue de l’Autan. Afin de réaliser des économies d’échelle et d’améliorer le fonctionnement des services, la recentralisation des ceux-ci en un même lieu est aujourd’hui devenue indispensable. Les Labègeois bénéficieront ainsi d’un lieu unique pour l’accomplissement de l’ensemble de leurs démarches administratives. Cette extension sera donc plus adaptée aux nouveaux usages, l’accueil sera repensé afin d’accueillir les habitants dans les meilleures conditions.

La réalisation de ces travaux va s’étaler sur deux ans et sera découpée en trois phases :

Phase 1 : Juillet 2017

Les travaux d’extension de la Mairie s’étaleront sur neuf mois (à titre estimatif). Durant cette période l’accueil de la Mairie et l’accès au parking resteront inchangés. Un périmètre de sécurité de type barriérage sera mis en place restreignant légèrement l’accès à la salle des fêtes.

Phase 2 : Printemps 2018

D’une durée approximative de six mois, cette période marquera la fin des travaux d’extension et le début du réaménagement de la Mairie actuelle. Le personnel s’installera dans l’extension, c’est donc là-bas que se fera provisoirement l’accueil des usagers.

Phase 3 : Second Semestre 2018

Elle marque la fin des travaux et la livraison des bâtiments. Tout le personnel de la Mairie se réinstallera dans l’ancienne Mairie réaménagée et les autres (hormis certains services : services techniques, Maison Salvan, Médiathèque…) prendront place dans l’extension. L’accueil des usagers se fera donc de nouveau à la Mairie, excepté pour ceux du CCAS qui s’effectuera au niveau de l’extension.


Aménagement du carrefour giratoire situé entre la RD 916 et la RD 57

Ces travaux consistent d’une part en une mise à deux voies de la RD 916 à l’entrée du giratoire en venant d’Escalquens et d’autre part, à la réalisation d’un shunt du giratoire pour les mouvements de Toulouse vers Castanet. Ce chantier est financé et réalisé sous maitrise d’œuvre par le Conseil Départemental de la Haute-Garonne.

 


Aménagement de piste cyclable sur la RD16

Ces travaux se situent au niveau de la portion de route entre l’avenue Louis Couder et l’avenue Georges Brassens. La création de cette voie s’inscrit dans un projet global de maillage du territoire communal en équipements dédiés aux modes de déplacements doux. Plus largement encore, celle-ci s’inscrit dans le cadre du Schéma Directeur des pistes cyclables du Sicoval, qui prévoit à terme la possibilité de rejoindre Labege Enova à pied ou à vélo depuis les communes du secteur et plus particulièrement depuis Labège-village.

 


En 2019...

La nouvelle Mairie est terminée !


Réalisation

Les agents de la Mairie principale, qui occupaient l’extension durant la phase de rénovation, ont regagné leurs bureaux aux alentours du 7 janvier. Les occupants de la Mairie annexe située, rue de l’Autan, ont déménagé quant à eux dans leurs nouveaux locaux de l’extension à partir du 11 janvier.

L’objectif de ces travaux : le regroupement des services sur un même site pour plus d’efficacité et un accueil réaménagé pour plus de confort pour les administrés.

 

Éclairage public rue de l’Autan


Rénovation

Dans le cadre du plan renouvellement du parc d’éclairage public, en collaboration avec le Syndicat Départemental d’Énergie de la Haute-Garonne (SDEHG) de nouveaux travaux ont été entrepris à la fin de l’année 2018. Après l’avenue Georges Brassens, c’était en effet au tour de la rue de l’Autan ainsi que du parking de son centre commercial de bénéficier de nouveaux candélabres à LED dotés d’horloges astronomiques et permettant un abaissement de puissance et par conséquent des économies d’énergie.

Élagage hivernal


Réalisation

La période hivernale a été mise à profit pour une campagne d’élagage visant à assurer la sécurité sur le domaine public tout en préservant son esthétique.

La taille des arbres fait partie de la gestion courante du patrimoine arboré de la commune. Les parties endommagées sont supprimées afin de prévenir les risques pour les personnes et les biens en cas d’intempéries, notamment la prise au vent, et de supprimer toute gêne éventuelle des conditions de circulation. Chaque site fait l’objet d’une taille spécifique selon les besoins

Les platanes situés rue Baratou, rue de l’Ancien Château, rue de la fontaine St-Sernin et impasse Beauséjour ont ainsi bénéficié d’une taille afin de limiter leur hauteur et leur volume. Impliquant des équipements et des compétences particuliers, ces travaux sont confiés à des prestataires extérieurs.

 

Radar pédagogique


Installation

Comme son appellation l’indique, un radar pédagogique est un type de radar automatique dont l’objectif n’est pas répressif, mais préventif ! Sa fonction première est de rappeler l’attention des conducteurs à la vigilance et de les informer de leur vitesse réelle. Depuis quelques années, l’installation de ces radars pédagogiques s’est multipliée. Au regard du risque engendré par une vitesse excessive avérée sur certains secteurs, la Mairie de Labège a souhaité développer le dispositif. Depuis un mois, deux radars pédagogiques ont donc été mis en place Avenue Louis Couder et route de Baziège (RD16).
A la fois éducatif et dissuasif, ces radars mesurent la vitesse, mais aussi le nombre de véhicules. Les statistiques qui en découlent permettent d’évaluer et d’étudier les aménagements routiers en conséquence.
Le Syndicat Départemental d’Energie de la Haute-Garonne (SDEHG) accompagne les communes en cofinançant la fourniture et la pause de ces radars à hauteur 50 %.

 

Parc municipal : des bornes anti moustique


Expérimentation

Voilà plusieurs années maintenant que le moustique tigre est implanté et actif dans le département de la Haute-Garonne et qu’il gâche la vie des Labégeois. Cet insecte fortement nuisant car il pique particulièrement le jour, peut être vecteur de maladies (chikungunya, dengue) même si le risque en zones tempérées est réduit. Depuis plusieurs années, la municipalité planche sur une solution pour venir à bout de ces insectes en respectant l’environnement. Cette année, 4 bornes « anti-moustiques » brevetées et écologiques sont installées dans le parc municipal jusqu’au mois de septembre à titre expérimental. Ces bornes diffusent du CO2 en quantité infinitésimale ainsi qu’un leurre olfactif qui attire les moustiques-tigres et permet de les piéger. Pourquoi le parc ? Lieu de passage, de concerts et spectacles, doté d’une aire de jeu très fréquentée : il permettra d’évaluer facilement l’efficacité de ce dispositif. Mais attention : seule, cette action est loin d’être suffisante pour profiter des espaces en plein air. Interrogée par la municipalité à plusieurs reprise, l’Agence Régionale de Santé dans son courrier daté du 8 mars dernier le précise bien « Si des gites larvaires perdurent, de nouveaux moustiques feront leur apparition (…) 80 % de ces gites se trouvent à proximité des habitations. » C’est donc bien l’ensemble de la population qui doit agir en veillant à ne pas laisser d’eau stagnante, lieu de ponte favori du moustique tigre !

Travaux avenue Louis Couder : un chantier en trois temps


Réaménagement

Des aménagements sont en cours sur une portion de l’avenue Louis Couder afin de créer une zone sécurisée et limitée à 30km/h. Au mois de mars, les travaux ont consisté dans la création de trottoirs dans la continuité des arrêts de bus afin de sécuriser davantage la desserte. Dans le courant de l’été, le Conseil Départemental interviendra sur la RD 16 dans le cadre de la continuité de la piste cyclable et du réaménagement du carrefour avec l’avenue Louis Couder. Ils en profiteront pour refaire la chaussée sur la portion de cette avenue. La suite des travaux interviendra donc après ce chantier puisque c’est sur un revêtement neuf et renforcé que seront posés des ralentisseurs en béton, communément appelés « coussin lyonnais » afin d’inciter encore davantage les automobilistes à lever le pied sur cette voie très fréquentée.  

Chemin de la Fontaine Saint Sernin


Réaménagement

Après une phase de réaménagement à hauteur du lotissement du parc qui s’est achevée au tout début de l’année 2018, cette deuxième phase concerne la portion du chemin qui va de l’extrême Sud du lotissement du Parc jusqu’à la RD16 (route de Baziège). Deux réunions publiques d’information sur le chantier à venir se sont déroulées en présence des riverains en février dernier. Les travaux consistent dans le réaménagement total de la voirie et des trottoirs, l’effacement de la totalité des réseaux, la reprise partielle des réseaux d’assainissement, d’eau potable et des eaux pluviales ainsi que le remplacement de la totalité des équipements d’éclairage public par des éclairages à Led moins énergivores. Ce chantier devrait durer près d’un an. Au final, cette opération permettra non seulement d’assurer une liaison piétonne accessible à tous et sécurisée entre la RD16 et l’avenue Georges Brassens, créer du stationnement et de réduire la vitesse.

 

Destruction des bâtiments à l’arrière de la salle des fêtes


Les bâtiments qui accueillaient auparavant certaines associations, relogées depuis à la Mairie Annexe rue de l’Autan, mais aussi des logements sociaux devenus vétustes ont été entièrement démolis début avril. Objectif : faire place nette pour les travaux à venir de la future salle des fêtes qui devraient débuter dans le courant de l’été.

 

 

 

Aménagement d’un ilot rue de la croix rose


Afin de compléter les dispositifs de sécurisation de la voie déjà existants, un ilot en béton d’une hauteur de 9 cm a été aménagé en bordure de chaussée, rue de la croix rose. Objectif, contraindre les automobilistes à emprunter correctement la voie désormais en sens unique, à réduire leur allure et à améliorer leur visibilité au niveau du ralentisseur pour sécuriser encore davantage la traversée des piétons et cyclistes qui viennent du parc municipal en direction des Ecoles.

 

Route de Baziège (RD16) : une sécurité routière renforcée et un prolongement de la piste cyclable


Des travaux d’aménagement de voirie ont démarré début juin. Ils consistent dans la réalisation d’un « tourne à gauche » à l’intersection de l’avenue Louis Couder et de la RD16 ainsi que la création d’une portion de piste cyclable reliant le rond-point de la RD57 à cette intersection.

Ces aménagements visent à renforcer la sécurité des automobilistes, des piétons et des cyclistes ainsi qu’à encourager l’utilisation des modes de déplacements doux. Ces travaux, qui dureront jusqu’au mois de septembre 2019, peuvent ponctuellement occasionner des perturbations du trafic automobile liées à une circulation alternée sur une partie de la RD16.